L’énergie photovoltaïque


L’énergie photovoltaïque 

Rappel : le terme « photovoltaïque » est composé du mot grec ancien « photos » (φωτoς : lumière, clarté) et du nom de famille du physicien italien (Allessandro Volta) qui inventa la pile électrique en 1800 et donna son nom à l’unité de mesure de la tension électrique, le volt.

L’effet photovoltaïque, découvert en 1839 par le français Antoine-César Becquerel, désigne la capacité que possèdent certains matériaux, notamment les semi-conducteurs, à convertir directement les différentes composantes de la lumière du soleil (et non sa chaleur) en électricité.

Le photovoltaïque est classé parmi les énergies renouvelables car il utilise pour son fonctionnement une source d’énergie primaire inépuisable, le rayonnement solaire.
L’irradiation que le soleil fait parvenir sur la terre chaque année représente plus de 10 000 fois la consommation mondiale actuelle d’énergie.
Le potentiel de développement de l’énergie photovoltaïque est important puisque le silicium (principal composant des panneaux photovoltaïque) est le deuxième élément le plus abondant après l’oxygène dans la croûte terrestre, dont il constitue plus de 25% de la masse totale.
Cette énergie est une véritable énergie d’avenir. Notre commune de Cartigny participe à son développement en l’intégrant à ses bâtiments publics : la salle de gym et la chaufferie bois.
Les panneaux photovoltaïques de la commune produisent 76'000 kWh par an, soit l’équivalent de 26 tonnes de C02 par an.

 

Le recyclage du panneau photovoltaïque

Le recyclage des modules à base de silicium cristallin consiste en un simple traitement thermique servant à séparer les différents éléments du module. L'objectif étant de récupérer les cellules photovoltaïques, le verre et les métaux (aluminium, cuivre et argent).

Une fois séparées des modules, les cellules subissent un traitement chimique qui permet d’extirper les contacts métalliques et la couche anti-reflet.

Ces plaquettes recyclées sont alors :

  • Soit intégrées dans le procédé de fabrication de cellules et utilisées pour la fabrication de nouveaux modules,
  • Soit fondues et intégrées dans le procédé de fabrication des lingots de silicium.
  • Le reste consiste en composants et raccords électriques classiques, dont le recyclage n’est pas spécifique à la filière photovoltaïque.